RAPPORT ANNUEL 2015-2016

Versailles : en 1667, Louis XIV, roi tout-puissant de France âgé de 28 ans, décide de construire le plus grand palais du monde.

Message de la présidente et chef de la direction

Valerie Creighton
Crédit photo: Regina Leader-Post

Au cours de l’exercice financier 2015-2016, dans un contexte de pressions de plus en plus importantes sur le marché et d’un secteur en rapide mutation, le Fonds des médias du Canada (FMC) a continué de soutenir notre industrie audiovisuelle avec succès. Par le truchement de ses divers programmes, le FMC a versé 371,7 millions de dollars en vue de financer le développement et la production de 1 400 projets destinés à la télévision et aux médias numériques.

Au cours des 12 derniers mois, j’ai eu le plaisir et l’honneur de rencontrer des représentants du gouvernement, les bailleurs de fonds du FMC, de nombreux producteurs avec lesquels nous travaillons et qui reçoivent notre appui, des intervenants de partout au pays, ainsi que des partenaires internationaux. Ces interactions montrent clairement que le FMC est perçu comme un partenaire crédible et essentiel, bien placé pour s’ouvrir à l’avenir de l’industrie du contenu du Canada et y investir.

En 2015-2016, le financement du FMC a déclenché 1,4 milliard de dollars en activités de production partout au pays, soit une hausse de 100 millions comparativement à l’exercice précédent. Chaque dollar de financement du FMC affecté à de nouvelles productions a permis de générer 3,87 $ en volume d’activité. Ce niveau de soutien et de financement a été rendu possible grâce à nos bailleurs de fonds — le gouvernement du Canada et les distributeurs canadiens de services de télévision par câble, par satellite et par IP.

Les principaux indicateurs de rendement révèlent que les programmes de financement du FMC ont permis d’offrir un soutien précieux aux producteurs en vue de la création de contenu captivant à succès pour les auditoires canadiens et étrangers. Les efforts promotionnels permanents du FMC, parallèlement à ses recherches approfondies sur l’industrie au sujet des tendances actuelles et futures, n’ont pas cessé de profiter aux producteurs de contenu canadiens en favorisant un environnement positif pour les productions canadiennes ainsi qu’en décelant les tendances à venir.

Les programmes du FMC correspondent bien aux besoins actuels de l’industrie. En 2015-2016 uniquement, nous avons traité 2 045 demandes de financement, et nos fonds de programmes ont été presque entièrement versés, soit à 99 %.

La qualité du contenu audiovisuel canadien continue à être reconnue au pays et à l’étranger. Il est encensé par la critique et, grâce à la hausse des ventes à l’étranger, les récits canadiens ont conquis de nouveaux auditoires. En 2015-2016, les projets financés par le FMC ont récolté 952 nominations et remporté 182 statuettes à l’occasion de 17 cérémonies de remises de prix canadiennes. À l’échelle internationale, 30 projets financés par le FMC ont reçu 11 prix à l’occasion de huit cérémonies, notamment celles des Peabody Awards, des Daytime Emmy Awards et des Kidscreen Awards. Les producteurs de projets convergents ont déclaré avoir conclu 860 ventes cumulatives de 261 productions financées par le FMC, et ce, dans différents marchés sur six continents.

La popularité croissante du contenu canadien est également remarquée au pays, où 27 émissions ont attiré plus de un million de téléspectateurs durant l’année. Le visionnement hebdomadaire par habitant de productions financées par le FMC s’est établi à 1,51 heure dans le marché de langue anglaise et à 3,48 heures dans le marché de langue française. Les projets de médias numériques soutenus par le FMC dans le cadre du Volet convergent ont reçu 25,7 millions de visites et ceux appuyés dans le cadre du Volet expérimental, 2,0 millions.

En 2015-2016, nous avons poursuivi l’amélioration de nos processus afin de mieux répondre aux besoins de l’industrie. La satisfaction des intervenants quant au rôle du FMC en communication a atteint 85 %. Par ailleurs, le taux de satisfaction à l’égard de l’administration des programmes s’est établi à 86 %, et celui de la tournée de consultation, à 89 %.

Financer

Au titre du Volet convergent, le FMC a financé la production de 541 émissions de télévision. Ces émissions ont été complétées par 234 projets médias numériques connexes, ce qui a permis de faire croître la fidélité des auditoires. Les engagements de production au titre de ce volet ont totalisé 314,9 millions de dollars en 2015-2016, et ont donné lieu à un volume de production de plus de 1,3 milliard. Les projets provenaient de toutes les régions du pays et ont été produits dans diverses langues parlées par les Canadiens, notamment les deux langues officielles et les langues autochtones ainsi que l’espagnol, l’italien, le mandarin et le cantonais.

Par l’entremise du Volet expérimental, le FMC a versé 40,5 millions de dollars pour financer 104 projets à l’étape du développement, de la production ou de la mise en marché, ce qui a généré une activité de 63,9 millions. Les demandes visant des projets provenaient de toutes les provinces du pays.

À la suite d’un accord entre les deux entités, le FMC a géré le Programme Corus-FMC — du concept à la prévente, consacré au financement d’activités créatives et commerciales pendant le développement de projets télévisuels d’animation ou en prises de vue réelles admissibles. Le Programme a permis de financer 17 projets en développement, pour un total de 500 000 $.

Promouvoir

Le FMC s’est associé à 54 événements de l’industrie et a contribué à 22 autres, au Canada et à l’étranger, afin de supporter les objectifs du FMC visant à promouvoir le contenu canadien, à présenter le Canada comme un partenaire de choix en coproductions, à diffuser des renseignements sur l’industrie et à bonifier le financement du FMC en mettant sur pied des programmes de fonds de contrepartie avec d’autres pays. Le FMC a participé à des événements internationaux comme le MIPTV, le MIPCOM, le Bogotá Audiovisual Market, le RioContentMarket et Power to the Pixel en vue de promouvoir le contenu canadien et de favoriser de nouvelles occasions de conclure des ententes de partenariat en coproduction avec des organismes de financement de choix dans d’autres marchés.

Le FMC s’est adressé au milieu des affaires en présentant une allocution sur les retombées économiques de l’industrie audiovisuelle devant l’Economic Club of Canada à Toronto, à Ottawa et à Vancouver. Ces événements ont offert au FMC une vitrine devant des centaines de personnes d’affaires et de professionnels du secteur ainsi que des journalistes médias canadiens.

Favoriser et développer

Le FMC continue à tabler sur sa crédibilité en définissant les principales tendances dans le secteur du contenu. En 2015-2016, le site FMC Veille et le microsite sur le financement participatif ont extrêmement bien réussi dans la diffusion de recherches sur l’industrie par des billets de blogue, des rapports de recherche et des données enrichies sur le financement participatif. Les rapports sur les tendances sont le contenu le plus consulté dans le site FMC Veille, ce qui témoigne de l’expertise que le FMC a acquise en tant que source de confiance de l’industrie de l’information.

Autres faits saillants

Tel que le président du conseil d’administration le mentionne dans son message, nous sommes extrêmement ravis des résultats de l’évaluation du programme du FMC réalisée par Patrimoine canadien, qui couvre les quatre premières années du programme. Il semble difficile de maintenir et de dépasser l’évaluation de notre programme dans les prochains mois et les prochaines années, mais je sais que notre équipe reste à la hauteur du défi, car il y a encore beaucoup à faire — nous continuons à nous adapter aux réalités changeantes de l’industrie internationale du contenu.

Notre grande détermination à soutenir l’industrie audiovisuelle du Canada nous guide dans tout ce que nous entreprenons. Nous sommes sûrs que la saine administration des programmes du FMC nous permettra de continuer à soutenir un nombre croissant de productions canadiennes de grande qualité dans les années à venir. Nous espérons continuer de collaborer avec la ministre Mélanie Joly et son équipe de Patrimoine canadien en travaillant de concert afin que le FMC demeure en mesure de s’adapter aux nombreux changements qui nous attendent.

Grâce à son engagement de mener des consultations significatives auprès de ses intervenants et à sa réactivité opérationnelle à l’évolution de l’industrie, le FMC est bien placé pour affronter de nouvelles difficultés, tout en continuant de saisir de nouvelles occasions pour faire avancer davantage l’industrie qu’il soutient et avec laquelle il est fier de collaborer.

J’aimerais remercier le conseil d’administration du FMC pour ses précieux conseils et son soutien. Je tiens également à exprimer toute ma gratitude envers le personnel du FMC et les employés de l’Administrateur des programmes du FMC, Téléfilm Canada, pour leurs efforts dévoués ainsi que pour la façon dont ils continuent à célébrer notre culture de la transparence et de la prestation de services axés sur le client. Ensemble, nous voyons la promesse d’une industrie du contenu de plus en plus animée et dynamique, et nous travaillerons afin de nous assurer que le contenu du Canada est vu dans le monde entier.

La présidente et chef de la direction,

Valerie Creighton

Retour Haut de la page