RAPPORT ANNUEL 2015-2016

Les célébrités les plus aimées du Québec deviennent Les Dieux de la danse et s’amusent lorsqu'ils prennent controle du plancher de danse afin de démontrer leurs plus beaux pas.

Résultats d’auditoire – télévision

Les résultats de financement présentés dans le présent rapport annuel portent sur les activités menées au cours de l’exercice 2015-2016. Cependant, la mesure du succès auprès de l’auditoire rend compte de la dernière année complète de diffusion, en l’occurrence 2014-2015.

Écoute générale des émissions de langue anglaise dans les genres financés par le FMC

En 2014-2015, le nombre d’heures d’écoute ainsi que les parts des émissions de langue anglaise financées par le FMC pendant les périodes de grande écoute ont généralement maintenu les sommets de cinq ans établis en 2013-2014. Néanmoins, cette croissance est en grande partie alimentée par une hausse du nombre d’heures de programmation de contenu financé par le FMC, puisque le volume de contenu financé par le FMC offert par tous les services généralistes, spécialisés et numériques continue de croître année après année. Le nombre total d’heures de programmation d’émissions financées par le FMC était de 2 % supérieur à celui de l’année précédente.

Dans le genre des émissions pour enfants et jeunes, l’écoute d’émissions financées par le FMC pendant toute une journée a augmenté de quatre points de pourcentage, pour atteindre 36 %, soit le niveau le plus élevé des dix dernières années. De son côté, l’écoute d’émissions canadiennes non financées par le FMC a augmenté de trois points de pourcentage, pour s’établir à 12 %. Pendant les heures de grande écoute, l’écoute d’émissions financées par le FMC a augmenté de un point, pour se fixer à 46 %. La part totale des émissions canadiennes pour enfants et jeunes (financées ou non par le FMC) a atteint son niveau le plus élevé des cinq dernières années, pendant la journée complète (48 %) et les heures de grande écoute (50 %).

L’écoute, pendant toute une journée, de documentaires financés par le FMC a diminué de un point de pourcentage, pour s’établir à 22 %. Pour sa part, l’écoute d’émissions non financées par le FMC dans ce genre a augmenté de un point pour ce qui est des émissions canadiennes, pour atteindre 32 %, et est demeurée la même en ce qui a trait aux émissions étrangères, soit 46 %, la part la plus faible depuis 2005-2006. Pendant les heures de grande écoute, l’écoute d’émissions financées par le FMC a augmenté de un point, pour atteindre 22 %, alors que l’écoute d’émissions étrangères a reculé de un point, pour atteindre 51 %.

Dans le genre des dramatiques, l’écoute d’émissions financées par le FMC est demeurée stable pendant toute une journée (à 8 %). Aux heures de grande écoute, elle a diminué de un point, pour se fixer à 9 %. Il convient toutefois de souligner que la part des dramatiques financées par le FMC a fait un bond en dehors des heures de pointe, ce qui explique la stabilité de l’écoute pendant toute la journée, malgré une baisse pendant les heures de grande écoute. Cette hausse est attribuable au fait que les télédiffuseurs ont programmé près de 50 % plus d’épisodes de contenu financé par le FMC en dehors des heures de grande écoute.

L’écoute, pendant toute une journée, d’émissions VAS financées par le FMC a augmenté de sept points de pourcentage, pour atteindre 27 %. L’écoute d’émissions canadiennes non financées par le FMC est demeurée la même, soit 2 %, et celle d’émissions étrangères a diminué de sept points, pour s’établir à 71 %. Pendant les heures de grande écoute, l’écoute d’émissions financées par le FMC a augmenté de six points, pour s’établir à 17 %. La part de l’écoute d’émissions canadiennes non financées par le FMC est demeurée à 1 %, et celle de l’écoute d’émissions étrangères a reculé de cinq points, pour s’établir à 82 %. La hausse de la part du contenu financé par le FMC est attribuable à la forte augmentation du contenu offert.

Retour Haut de la page

Émissions de langue anglaise financées par le FMC les plus regardées

Voici une liste des 10 émissions de langue anglaise financées par le FMC les plus regardées pendant l’année de radiodiffusion 2014-2015.

Neuf émissions financées par le FMC diffusées pendant l’année 2014-2015 ont attiré en moyenne plus de un million de téléspectateurs. Parmi les 10 émissions les plus regardées, neuf étaient des dramatiques, dont l’auditoire allait d’un peu moins de un million à 2,1 millions de téléspectateurs. La dernière était une émission de VAS, dont l’auditoire s’est établi à 1,2 million.

Corner Gas: The Movie, l’émission de langue anglaise financée par le FMC la plus regardée, a attiré 2,1 millions de téléspectateurs en moyenne, suivie de la minisérie The Book of Negroes, à 1,6 million. Ayant attiré 4,2 millions de téléspectateurs, le Championnat mondial de hockey junior (opposant l’équipe du Canada et d’autres équipes nationales) a été l’émission canadienne la plus regardée, suivie par la finale de la Coupe Grey de la LCF (3,8 millions), The Amazing Race Canada (un peu moins de 3,0 millions), la finale et le match pour la troisième place de la Coupe du monde féminine de la FIFA (2,4 millions) et les séries éliminatoires de la Coupe Stanley (un peu moins de 2,4 millions).

À des fins de comparaison, signalons que The Big Bang Theory, la série étrangère la plus regardée dans un genre financé par le FMC, a attiré plus de 3,5 millions de téléspectateurs en moyenne pendant la saison régulière. Dix autres séries dramatiques (Forever, Marvel Agents of S.H.I.E.L.D., How to Get Away with Murder, The Flash, Criminal Minds, N.C.I.S., Castle, Gotham, C.S.I.: Cyber et N.C.I.S.: New Orleans) ont atteint plus de deux millions de téléspectateurs en moyenne. Ajoutons que l’émission ayant attiré le plus vaste auditoire en 2014-2015, soit 8,3 millions de téléspectateurs, a été le Super Bowl.

Rang Télédiffuseur Titre de l'émission Jour Heure de télédiffusion Genre FMC Nombre de télédiffusions Téléspectateurs 2+ / Cible 2+ Auditoire moyen par minute (000)
1 CTV Corner Gas: The Movie Mer 8 h 00 - 10 h 00 Dramatique 1 2,091
2 CBC Book of Negroes Mer 9 h 00 - 10 h 00 Dramatique 6 1,625
3 Global Rookie Blue Jeu 9 h 00 - 10 h 00 Dramatique 11 1,490
4 CTV Saving Hope Lun/Mer/Jeu 9 h 00 - 10 h 00 / 10 h 00 - 11 h 00 Dramatique 17 1,413
5 CBC Murdoch Mysteries Lun/Mer/Jeu 8 h 00 - 9 h 00 Dramatique 18 1,303
6 CTV Motive Dim 10 h 00 - 11 h 00 Dramatique 13 1,235
7 CBC Air Farce New Year's Eve Mer 8 h 00 - 9 h 00 Variété et arts de la scène 1 1,172
8 CBC Schitt's Creek Mar 9 h 00 - 9 h 30 pm / 9 h 30 - 10 h 00 Dramatique 13 1,062
9 CBC Heartland Dim 7 h 00 - 8 h 00 Dramatique 18 1,006
10 CBC 22 Minutes (New Year's Eve Special) Mar 8 h 00 - 9 h 00 Dramatique 1 992
Source: Recherche FMC (Numeris) 2014-2015 Année de télédiffusion, télédiffusion originale seulement
Retour Haut de la page

Écoute générale des émissions de langue française dans les genres financés par le FMC

Parmi les émissions de langue française faisant partie des genres soutenus par le FMC, la part globale de l’écoute consacrée à des émissions financées par le FMC a augmenté pendant une journée complète (de un point) et pendant les heures de grande écoute (de trois points) par rapport à l’année précédente. Il est à noter que le volume total d’émissions financées par le FMC a grimpé de près de 16 % en 2014-2015 comparativement à l’année précédente, ce qui laisse croire que l’augmentation de la part de l’écoute pourrait aussi bien être attribuable à la hausse du contenu financé par le FMC offert qu’à l’accroissement de l’auditoire.

Dans le genre des émissions pour enfants et jeunes, pendant toute une journée, l’écoute d’émissions financées par le FMC a diminué de deux points par rapport à l’an dernier, pour atteindre 48 %, alors que l’écoute d’émissions canadiennes non financées par le FMC, de son côté, a augmenté de trois points. Pendant les heures de grande écoute, la part des émissions financées par le FMC a également diminué de deux points de pourcentage, pour atteindre 60 %, ce qui suit la tendance à la baisse de la part des émissions financées par le FMC observée au cours des cinq dernières années.

Relativement aux documentaires, pendant toute une journée, l’écoute d’émissions financées par le FMC n’a pas bougé depuis l’an dernier. Pendant les heures de grande écoute, l’écoute d’émissions financées par le FMC a également augmenté de un point de pourcentage, pour s’établir à 16 %, au détriment des émissions canadiennes non financées par le FMC. Dans l’ensemble, le nombre d’heures d’écoute des documentaires financés par le FMC diffusés pendant les heures de grande écoute a augmenté de 9 %, et le nombre d’épisodes diffusés a augmenté de 12 % par rapport à l’an dernier, une hausse marginale du contenu offert relativement à l’écoute générale.

Dans le genre des dramatiques, pendant toute une journée, l’écoute d’émissions financées par le FMC a augmenté de deux points de pourcentage, pour atteindre 25 %, un record des cinq dernières années. Pendant les heures de grande écoute, l’écoute d’émissions financées par le FMC a augmenté de quatre points, pour atteindre 41 %, un autre record des cinq dernières années. Pendant les journées complètes et les heures de grande écoute, l’écoute de dramatiques produites à l’étranger a diminué de deux et de trois points, respectivement. L’écoute de dramatiques étrangères doublées ou sous-titrées a légèrement reculé au cours de la dernière année, ce qui a permis aux projets canadiens de gagner des parts de l’écoute. Cependant, dans l’ensemble, l’écoute de projets étrangers continue de croître, comme le montre la hausse de l’écoute d’émissions de téléréalité étrangères et de longs métrages étrangers destinés aux salles et diffusés à la télévision à laquelle nous faisions allusion ci-dessus.

Dans le genre VAS, pendant toute une journée, l’écoute d’émissions financées par le FMC a diminué de un point de pourcentage par rapport à son record de l’an dernier, pour s’établir à 86 %. Pendant les heures de grande écoute, l’écoute d’émissions financées par le FMC est demeurée à 89 %; il s’agissait l’an dernier d’un record des cinq dernières années. L’élargissement de la définition des émissions de VAS admissibles par le FMC contribue encore à l’obtention des excellents résultats d’écoute pendant les heures de pointe; ainsi, des émissions come La Voix sont désormais comptabilisées comme des projets financés.

Retour Haut de la page

Émissions de langue française financées par le FMC les plus regardées

Voici une liste des 10 émissions de langue française financées par le FMC les plus regardées pendant l’année de radiodiffusion 2014-2015.

Les 10 émissions les plus regardées ont toutes attiré plus de un million de téléspectateurs. En outre, huit autres titres ont atteint ce nombre; ce sont donc 18 émissions financées par le FMC qui ont attiré plus de un million de téléspectateurs. Les deux projets financés par le FMC les plus regards (Bye Bye 2014, La Voix) ont également représenté les deux projets les plus regardés dans l’ensemble, à savoir dans tous les genres, qu’il s’agisse d’émissions canadiennes ou étrangères, en 2014-2015.

Parmi les 10 émissions les plus regardées, quatre étaient des émissions de VAS, dont l’auditoire allait de 1,5 à 4,0 millions de téléspectateurs. Les six autres émissions les plus regardées étaient des dramatiques, dont l’auditoire allait de 1,3 à 2,2 millions de téléspectateurs. Aucun documentaire ni émission pour enfants et jeunes n’a réussi à se hisser parmi les 10 émissions les plus regardées.

Bye Bye 2014, l’émission de langue française financée par le FMC la plus regardée, a attiré un peu plus de 4,0 millions de téléspectateurs, alors que La Voix, la série financée par le FMC la plus regardée, en a attiré plus de 2,9 millions. À des fins de comparaison, signalons que Le Dôme (Under the Dome, en anglais), la série étrangère la plus regardée dans un genre financé par le FMC, a attiré un peu plus de un million de téléspectateurs en moyenne, alors que quatre autres séries étrangères (Downton Abbey, Vengeance, Du talent à revendre et M. Selfridge), comparativement à six l’année précédente, ont attiré 500 000 téléspectateurs en moyenne.

Rang Télédiffuseur Titre de l'émission Jour Heure de télédiffusion Genre FMC Nombre de télédiffusions Téléspectateurs 2+ / Cible 2+ Auditoire moyen par minute (000)
1 SRC Bye Bye 2014 Mer 11 h 00 - 12 h 20 Variété et arts de la scène 1 4,042
2 TVA La Voix Dim 7 h 30 - 9 h 30 Variété et arts de la scène 13 2,852
3 SRC Unité 9 Mar 8 h 00 - 9 h 00 Dramatique 24 2,218
4 SRC Infoman (New Year's Eve Special) Mer 10 h 00 - 11 h 00 Variety & Performing Arts 1 2,138
5 TVA Les Beaux Malaises Mer 9 h 00 - 10 h 00 Dramatique 12 2,012
6 TVA Gala Artis 2015 Dim 8 h 00 - 10 h 57 Variété et arts de la scène 1 1,505
7 TVA Yamaska Lun 8 h 00 - 9 h 00 Dramatique 24 1,428
8 SRC 19-2 Mer 9 h 00 - 10 h 00 Dramatique 10 1,400
9 TVA Toute la vérité Lun 9 h 00 - 10 h 00 Dramatique 12 1,365
10 TVA Lance et compte Lun 9 h 00 - 10 h 00 Dramatique 10 1,294
Source: Recherche FMC (Numeris) 2014-2015 Année de télédiffusion, télédiffusion originale seulement
Retour Haut de la page