RAPPORT ANNUEL 2015-2016

Mohawk Girls : Quatre jeunes femmes découvrent ce que c’est que d’être Mohawk au 21e siècle.

Financement régional

Le Fonds des médias du Canada (FMC) offre un certain nombre de mesures incitatives dans le cadre du Volet convergent afin de soutenir les productions à l’extérieur des principaux centres. En réponse aux propositions des intervenants de l’industrie et dans le but d’aborder la dynamique géographique qui influe sur l’activité économique et la prise de décisions, « production régionale » s’entend, pour les projets de langue anglaise, des projets réalisés à l’extérieur de Toronto et, pour les projets de langue française, des projets réalisés à l’extérieur de Montréal.

Quelques productions régionales à grand déploiement ayant pris fin, la part du financement à la production en langue anglaise a diminué en 2015-2016, pour revenir à son niveau de 2011-2012. Au cours des trois derniers exercices, cette part dépassait les 40 %.

Le financement à la production régionale en langue française (à l’extérieur de Montréal) a atteint son niveau record des cinq dernières années, soit 18,6 %.

En 2015-2016, les dépenses régionales ont représenté plus de la moitié des engagements destinés à l’étape de développement en langue anglaise. Cette part majoritaire est en partie attribuable au Programme de prédéveloppement régional de langue anglaise. Il est possible de trouver plus de détails sur les résultats du programme dans la section du rapport sur le développement. Les engagements régionaux de langue française s’établissaient à 28,9 % du montant total destiné au développement en langue française en 2015-2016.

Outre le Québec et l’Ontario, la Colombie-Britannique est la province ayant reçu la part la plus importante de financement, soit 10,4 %. La part des autres provinces est inférieure à 4,0 % chacune.

 

Soutien à la production régionale par programme 2015-2016

(% du total du financement régional)  
Anglais
Enveloppes de rendement 74,3
Prime pour la production régionale de langue anglaise 15,8
Mesure incitative pour la production de langue anglaise en milieu minoritaire 5,3
Documentaires d'auteur de langue anglaise 2,8
Mesure incitative pour les médias numériques convergents 1,4
Mesure incitative pour la production nordique 0,4
Total 100,0
Français
Production de langue française en milieu minoritaire 53,8
Enveloppes de rendement 32,1
Mesure incitative pour la production régionale de langue française 10,4
Mesure incitative pour les médias numériques convergents 3,7
Total 100,0

 

PRIME POUR LA PRODUCTION RÉGIONALE DE LANGUE ANGLAISE

La Prime pour la production régionale de langue anglaise octroie un financement supplémentaire en vue de soutenir les producteurs du Canada établis à l’extérieur de Toronto. Le programme offre 10 % du budget d’un projet télévisuel jusqu’à concurrence de 1,0 million de dollars. Comme ce programme fait partie du Volet convergent du FMC, les projets financés doivent comprendre un contenu qui sera produit en vue d’être distribué sur au moins deux plateformes, dont la télévision et les médias numériques. Le financement au titre de ce programme est attribué selon l’ordre de présentation des demandes.

Les fonds de la prime (11,5 millions) ont soutenu 48 projets. Ce sont les dramatiques qui ont reçu la plus grande part du soutien (55,0 %) en 2015-2016.

Sept provinces ont reçu des fonds de la Prime, la Colombie-Britannique ayant reçu la part la plus importante.

 

MESURE INCITATIVE POUR LA PRODUCTION RÉGIONALE DE LANGUE FRANÇAISE AU QUÉBEC

La Mesure incitative pour la production régionale de langue française au Québec offre un financement supplémentaire à des projets de langue française du Québec, mais de l’extérieur de Montréal. En 2015-2016, son budget est passé de 1,8 million à 2,0 millions de dollars, qui ont été affectés à 28 projets.

 

MESURE INCITATIVE POUR LA PRODUCTION NORDIQUE

De son côté, la Mesure incitative pour la production nordique a été élargie en 2015-2016 afin d’inclure les composantes médias numériques. Elle a versé 500 000 $ à 10 projets du Nunavut et du Yukon.

Retour Haut de la page